L’Assemblée nationale adopte la résolution assimilant l’antisionisme et l’antisémitisme

vendredi 6 décembre 2019

Sous couvert de lutte contre l’antisémitisme, la proposition Maillard du groupe LREM a été votée par l’Assemblée nationale le 3 décembre par 154 voix contre 72 et 43 abstentions. Les appels de 39 associations françaises et de 127 universitaires juifs du monde entier aux parlementaires ainsi que la mobilisation des associations du collectif- qui avait organisé un rassemblement le 2 décembre devant l’Assemblée nationale-,contre cette résolution n’ont pas réussi à empêcher son adoption. Mais cela a contribué à « semer le trouble dans la majorité » comme l’a souligné l’AFP. Effectivement, 26 députés du groupe LREM ont voté contre (du jamais vu), 22 se sont abstenus et d’autres ont préféré quitter la séance. Seuls 84 l’ont validée. Il a fallu l’appui des députés de droite et centristes pour faire adopter la résolution.

En refusant de prendre en compte l’avis de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH), l’Assemblée nationale a entériné la définition de antisémitisme par l’IHRA (Alliance Internationale pour la Mémoire de l’Holocauste) qui porte atteinte à la liberté d’expression et au droit de critiquer la politique de l’État d’Israël qui poursuit l’implantation des colonies juives dans les territoires palestiniens, mène une politique d’apartheid sur son territoire et bafoue en permanence le droit international dans une totale impunité. Cette résolution vise de plus à censurer l’antisionisme, qui est une opinion politique légitime, en l’assimilant à du racisme antisémite, ce qui n’est pas acceptable.

En faisant approuver cette résolution par l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron, qui doit se rendre en Israël dans les prochains mois, a répondu aux demandes réitérées du CRIF, principal relais de la politique israélienne en France. Comme il a déjà essayé de le faire dans d’autres pays, l’État d’Israël veut utiliser cette résolution pour réduire au silence les critiques de sa politique, notamment pour faire interdire et criminaliser les campagnes BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

Tout en poursuivant sa lutte contre toutes les formes de racisme, y compris l’antisémitisme, le Collectif appelle à renforcer la mobilisation contre la politique coloniale et d’apartheid d’Israël en lui imposant des sanctions et pour la défense des droits des Palestiniens, pour l’arrêt et le démantèlement des colonies juives dans les territoires palestiniens, pour la libération des prisonniers politiques palestiniens.

Paris le 6 décembre 2019

Signataires membres du Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – AFD International – AILES Femmes du Maroc – Alternative Libertaire (AL) – Américains contre la guerre (AAW) – Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) – Association des Tunisiens en France (ATF) – Association France Palestine Solidarité (AFPS) – Association Nationale des Élus Communistes et Républicains (ANECR) – Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) – Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) – Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) – Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) – Cedetim / IPAM – Collectif des Musulmans de France (CMF) – Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme et non–violence – Collectif inter-Universitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) – Collectif Judéo–Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) – Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint–Denis) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche–Orient (CVPR PO) – Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche–Orient du 5e arrt (CJPP5) – Droit-Solidarité – Ensemble ! – Europe Écologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) – Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Forum Palestine Citoyenneté – Génération Palestine – La Courneuve–Palestine – le Mouvement de la Paix – les Femmes en noir (FEN) – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) – Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) – Organisation de Femmes Égalité – Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) – Parti Communiste Français (PCF) – Parti de Gauche (PG) – Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Socialistes pour la Paix (SPP) – Sortir du colonialisme – Syndicat National des Enseignements de Second degré (SNES/FSU) – Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – Union Nationale des Étudiants de France (UNEF) – Union syndicale Solidaires


Documents joints

L'Assemblée nationale adopte la résolution (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois