Journée internationale de solidarité avec les prisonniers palestiniens en soutien à leur combat et pour leur libération

lundi 17 avril 2023

La Journée de solidarité avec les prisonniers attire l’attention sur ces hommes et ces femmes qui sont derrière les barreaux ; beaucoup d’entre eux depuis des années. Mais les effets de l‘incarcération de masse sur la population palestinienne ne se limitent pas au nombre de personnes arrêtées et détenues. Pour les familles et les communautés des prisonniers, ce sont tous les domaines de leur vie qui sont touchés.

Harcèlement, insécurité permanente. Au cours de l’année 2022*, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté près de 7000 Palestiniens y compris à Jérusalem et Gaza. Jérusalem a enregistré le plus grand nombre d’arrestations (près de 3000). Le nombre des arrestations de pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza (64) a augmenté. Le nombre d’ordres de détention administrative a également augmenté de façon significative. 2409 ont été délivrés ou renouvelés, soit le nombre le plus élevé depuis plus de 11 ans.

Les enfants ne sont pas épargnés, 882 ont été arrêtés. Leurs conditions d’arrestations, de détention, le fait de pouvoir être emprisonnés dès l’âge de 12 ans, loin de leurs parents, sont contraires à la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE) qu’Israël a signée.

La situation des prisonniers n’a fait que se dégrader depuis janvier 2023. Mi-avril, on compte* 4900 prisonniers, dont 1016 détenus administratifs, 160 enfants, 30 femmes ; et dont 400 sont de Jérusalem et 200 de Gaza.

Les pratiques de la torture. L’État d’occupation a recours à la torture physique et psychologique et aux traitements humiliants et dégradants dans un cadre politique systématique pour briser la détermination des détenus palestiniens, dès les premiers instants de l’arrestation, jusqu’à l’interrogatoire et tout au long de la détention. Et ce malgré la ratification par Israël de la Convention internationale contre la torture.

La politique illégale et arbitraire de mauvais traitements, de négligence médicale dans les prisons d’occupation israéliennes. L’instrumentalisation de la négligence médicale pour démoraliser et punir les prisonniers palestiniens est emblématique du système carcéral illégal et inhumain d’Israël.

Toutes ces pratiques sont illégales. Elles violent le droit international.

Nous exigeons :
- La libération des prisonniers politique palestiniens
- Des sanctions contre l’État d’Israël
- La suspension des accords commerciaux, militaires et sécuritaires, notamment l’accord d’association de l’Union européenne avec Israël

Le collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à un rassemblement à Paris lundi 17 Avril à 18h30 devant l’Opéra Bastille.

* source : Addameer, association de défense des droits de l’Homme et de soutien des prisonniers palestiniens.

>> Télécharger l’appel (pdf)


Membres du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens signataires de l’appel :
Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – AFD International – AILES Femmes du Maroc - Alternative Libertaire (AL) - Américains contre la guerre (AAW) - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) - Association des Tunisiens en France (ATF) - Association France Palestine Solidarité (AFPS) - Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) - Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) - Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) - Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) - Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) - Cedetim / IPAM - Collectif des Musulmans de France (CMF) - Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme et non-violence - Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) - Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) - Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) - Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) - Droit-Solidarité – Ensemble ! Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire - Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) – Fédération Syndicale Unitaire (FSU) - Forum Palestine Citoyenneté - Génération Palestine – La Courneuve-Palestine – La France Insoumise (LFI) - le Mouvement de la Paix - les Femmes en noir (FEN) - Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) - Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Organisation de Femmes Egalité - Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) - Parti Communiste Français (PCF) - Parti de Gauche (PG) - Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM)– Sortir du colonialisme – Une Autre voix Juive (UAVJ) - Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) -Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) - Union syndicale Solidaires


Documents joints

PDF - 709.5 ko

Agenda

<<

2023

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois