jeudi 13 février 2020

Communiqué "Deal du siècle"

C’est avec beaucoup d’arrogance et de mépris pour la communauté internationale que Trump a présenté un soi-disant plan de paix, en réalité un plan d’agression basé sur l’annexion complète de Jérusalem et de la quasi totalité de la Cisjordanie.

Toutes les résolutions de l’ONU sont remises en cause dans leur bien fondé juridique :
- Le droit au retour des réfugiés serait définitivement interdit même dans les territoires « palestiniens »,
- Jérusalem deviendrait la capitale une et indivisible d’Israël et les Palestiniens en seraient définitivement évincés. Israël annexerait la vallée du Jourdain, une grande partie de la Cisjordanie et conserverait la maîtrise totale de l’eau et des ressources naturelles,
- Pas d’État souverain. Le gouvernement israélien aurait le contrôle des frontières, de l’espace aérien des accès maritimes ainsi que de la « sécurité » des confettis de territoires palestiniens.

La liste est encore longue.

La voie de la paix est toute autre : elle passe par le respect du droit à l’autodétermination du peuple palestinien et à un état souverain et du droit au retour des réfugiés palestiniens ; elle passe par la fin de l’occupation, de la colonisation, du blocus de Gaza.

On retiendra que la France a scandaleusement « salué les efforts du président Trump » pour son « plan de Paix ». L’Union Européenne a rejeté ce plan en rappelant qu’elle soutenait la création d’un État palestinien, mais elle y voit une
occasion de relancer des négociations. La ligue Arabe et l’Union africaine ont également refusé le plan.

Plus que jamais, nous exprimons notre solidarité active avec le peuple palestinien pour le respect de ses droits et ainsi faire échec à ce plan de la honte.

Les associations signataires :
- soutiennent le respect du droit à l’autodétermination du peuple palestinien et à un état souverain et du droit au retour des réfugiés palestiniens,
- appellent le gouvernement français à soutenir et à prendre les initiatives pour sanctionner la politique israélienne d’occupation, de colonisation et d’annexion et mettre fin à tout ce qui contribue au maintien de cette situation,
- à contribuer à la fin des pressions sur la CPI, pour qu’elle poursuive ses investigations sur les crimes de guerre, et l’ONU, pour qu’elle publie la liste des entreprises engagées dans la colonisation de la Palestine.

Il est inconcevable que la France se rende ainsi complice d’un tel plan. C’est une solution basée sur le droit qui doit s’imposer.

Paris, le 13 février 2020


Articles les plus récents

vendredi 6 décembre 2019

L’Assemblée nationale adopte la résolution assimilant l’antisionisme et l’antisémitisme

Sous couvert de lutte contre l’antisémitisme, la proposition Maillard du groupe LREM a été votée par l’Assemblée nationale le 3 décembre par 154 voix contre 72 et 43 abstentions. Les appels de 39 associations françaises et de 127 universitaires juifs du monde entier aux parlementaires ainsi que la (...)

vendredi 15 novembre 2019

La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) confirme l’obligation de l’étiquetage des produits des colonies israéliennes.

La mobilisation internationale contre l’occupation des territoires palestiniens par Israël avait abouti à une réglementation européenne en octobre 2011 qui imposait l’étiquetage des produits issus des colonies israéliennes des territoires occupés depuis 1967
L’application de cette réglementation par le (...)

vendredi 15 novembre 2019

Inquiétude pour la liberté d’expression et le droit de critiquer la politique de l’État d’Israël !

Les associations, partis et syndicats membres du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) ont appris le 12 novembre que la conférence des Présidents de l’Assemblée Nationale a mis la « résolution Maillard » sur l’antisémitisme à l’ordre du jour de la (...)

jeudi 27 juin 2019

Non à la confiscation de Jérusalem !

Sur proposition de la Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, le Conseil de Paris a voté le 12 juin la création d’une place de Jérusalem.
Cela aurait pu être une bonne idée, pour éclairer la population sur la situation de cette ville martyre, fracturée, divisée, puis annexée ; pour rappeler la nécessité (...)

lundi 24 juin 2019

Non à la proposition de résolution déposée par le député Sylvain Maillard

Le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI) a pris connaissance de la proposition de résolution de l’Assemblée nationale pour la lutte contre l’antisémitisme, qui devait être débattue en séance le 29 mai 2019, avant d’être reportée.
Le CNPJDPI tient (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois