Palestine : le nettoyage ethnique continue, la résistance aussi !

mardi 6 juillet 2021

Le 21 mai dernier, après 12 jours d’offensive criminelle et très destructrice menée par l’armée israélienne contre la population de Gaza, en particulier la population civile, un cessez-le-feu a été signé entre Israël et le Hamas.

Mais depuis lors, comme l’on pouvait s’y attendre, le nettoyage ethnique de la Palestine continue … et la résistance du peuple palestinien aussi !

Malgré les mises en garde palestiniennes, le nouveau gouvernement israélien a maintenu le 15 juin la « marche des drapeaux » de l’extrême-droite ultra raciste dans la vieille ville de Jérusalem. Des résistants palestiniens ont alors lancé depuis Gaza des ballons enflammés vers Israël qui en a pris prétexte pour reprendre des bombardements.

Depuis le cessez le feu, la police israélienne a lancé dans les « villes mixtes », dans lesquelles la population palestinienne est attaquée par des bandes juives racistes et fascistes, une opération d’arrestations à grande échelle et d’une grande brutalité baptisée « Loi et ordre ». Bien loin d’intimider les Palestiniens, cette opération renforce leur détermination.

En Cisjordanie, les assassinats de manifestants qui s’opposent à la poursuite de la colonisation, de la construction d’avant-postes et du vol de leurs terres se poursuivent et n’empêchent pas non plus la continuation de leur très courageuse résistance, notamment dans les régions d’Hébron et de Jénine.

A Jérusalem-Est, les habitants de Sheikh Jarrah et ceux de Silwan résistent aux expulsions et démolitions, soutenus par d’autres Palestiniens et par des Israéliens juifs anticolonialistes.

Bien qu’elle soit beaucoup trop minoritaire, nous saluons cette solidarité des Juifs israéliens anticolonialistes et anti-apartheid avec tout le peuple palestinien, lequel reconstruit son unité dans toute la Palestine historique : en Cisjordanie dont Jérusalem-Est, en Israël et à Gaza. Cela va même au-delà avec une mobilisation solidaire de Palestiniens dans le monde entier.

La grève générale de l’ensemble des Palestiniens le 18 mai avait été un moment fort.

La « semaine de l’économie nationale en Palestine » s’est prolongée et manifeste la volonté du peuple palestinien de défendre sa société, et de promouvoir son patrimoine culturel, y compris gastronomique, face au projet colonial qu’Israël cherche à imposer en toute illégalité.

Le peuple palestinien est debout, en particulier ses jeunes, qui se soulèvent dans toute la Palestine historique. Aujourd’hui il manifeste aussi contre l’assassinat par les services de sécurité de l’Autorité palestinienne de Nizar Banat, militant politique qui s’opposait aux orientations et décisions de celle-ci. Il manifeste pour garantir la liberté d’expression.

Pour le soutenir, il faut à la fois contribuer à mettre fin à l’impunité d’Israël et soutenir des projets économiques, sociaux, sanitaires, culturels, qui permettent au peuple palestinien d’acquérir une autonomie de plus en plus importante face aux politiques coloniales, d’apartheid et d’épuration ethnique israéliennes.

L’État d’Israël ne reculera pas sans sanctions sévères :
- Suspension de l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël
- Embargo sur le commerce d’armes et les accords sécuritaires avec Israël
- Soutien à la Cour Pénale Internationale dans sa décision d’enquêter sur des crimes de guerre présumés commis en Palestine

Comme pour l’Afrique du Sud, à l’époque de l’apartheid dans ce pays, c’est la conjonction des initiatives citoyennes et des sanctions internationales qui permettra de mettre fin au régime d’apartheid que l’Etat d’Israël impose au peuple palestinien.

Nous ne nous laisserons pas intimider par les pressions d’Israël et nous n’admettons pas que la France s’en fasse le relai !

Nous n’abandonnerons pas le peuple palestinien, qui peut compter sur notre soutien !

Liste des signataires :

Agir contre le colonialisme aujourd’hui (ACCA), Alliance for freedom and Dignity (AFD), Alternative Libertaire (AL), Association Américains contre la guerre (AAW), Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association Nationale des Élus Communistes et Républicains (ANECR), Association pour la Taxation des Transactions et pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC), Association pour les Jumelages entre les Camps de Réfugiés Palestiniens et les Villes Françaises (AJPF), Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC), Cedetim – Collectif des Musulmans de France (CMF), Collectif Faty Koumba ; Association des Libertés, Droits de l’Homme et Non Violence, Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP), Collectif des Musulmans de France (CMF), Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis), Comité de Vigilance pour une Paix réelle au Proche Orient (CVPR PO), Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche Orient du 5° arrondissement (CJPP5), Droit-Solidarité, Ensemble, Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des Deux Rives (FTCR), Génération Palestine, La Courneuve-Palestine, Le Mouvement de la Paix, Les Femmes en Noir, Ligue des Femmes pour la Paix (WILPF), section française,Mouvement Jeunes Communistes de France, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Organisation de Femmes Égalité, Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG), Participation et Spiritualité Musulmane (PSM), Solidarité Palestine 18°, UNEF, Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT), Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS France), Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Union Syndicale Solidaires


Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois